Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil | Explications et Conseils

Dernière mise à jour le : 20.10.2023 Temps de lecture: 8 min.

Selon une enquête de l'Institut national du sommeil et de la vigilance, les troubles du sommeil concernent une personne sur trois en France 😳

Or, nous passons un tiers de notre vie à dormir 💤 Il ne faut donc pas négliger les répercussions des troubles du sommeil.

Il existe plusieurs types de troubles du sommeil : l’insomnie, l’hypersomnie et la parasomnie.

Si vous êtes atteint d’une de ces maladies, nous allons vous aider à mieux comprendre les raisons de votre fatigue.

troubles du sommeil

Dans cet article :

Le saviez-vous ? 🤔

Les Français et le sommeil :

  • 37% sont insatisfaits de la qualité de leur sommeil
  • 42% déclarent souffrir d’au moins un trouble du sommeil
  • 80 % sont concernés par les réveils nocturnes
  • 30% des personnes dépressives souffrent d’insomnies et 23% des insomniaques souffrent de dépression
  • 35% des personnes anxieuses souffrent d’insomnies et 54% des insomniaques souffrent d’anxiété

Le temps de sommeil des Français :

  • 6h58 en moyenne pendant la semaine
  • 7h40 en moyenne pendant les congés ou le week-end

💡 Consultez notre rapport sur les chiffres du sommeil !

Les types de troubles du sommeil

Il existe une variété de troubles du sommeil qui affectent des millions de personnes dans le monde. Chacun d'entre eux peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie, la santé mentale et physique.

L'insomnie

L'insomnie [1] est l'un des troubles du sommeil les plus courants. Elle se caractérise par une difficulté à s'endormir, à rester endormi ou un réveil nocturne avec incapacité à se rendormir 😒

Elle peut être causée par le stress, l'anxiété, les maladies chroniques, certains médicaments, ou des habitudes de vie malsaines. Le traitement de ce mal peut inclure des thérapies comportementales, des médicaments ou des changements dans les routines de sommeil.

insomnie​​

💡 On estime que près de 20% de la population Française souffrirait d’insomnie chronique et 30% d’insomnie occasionnelle. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l'insomnie !

Les troubles respiratoires liés au sommeil

Les troubles respiratoires [2] liés au sommeil incluent l'apnée du sommeil, qui se caractérise par des interruptions de la respiration pendant le sommeil, et l'hypoventilation liée au sommeil, qui est une respiration insuffisante pendant le sommeil 😮‍💨

Ces troubles peuvent être causés par des obstructions des voies respiratoires, des problèmes neurologiques, ou des conditions médicales chroniques. Le traitement peut inclure des dispositifs de pression positive continue (CPAP), des interventions chirurgicales, ou des modifications du mode de vie.

apnee du sommeil​​

​Les hypersomnies

Les hypersomnies se manifestent par une somnolence excessive pendant la journée. Le traitement peut inclure des médicaments stimulants, des modifications du mode de vie, ou des thérapies comportementales.

Cela peut inclure l'hypersomnie idiopathique, une condition où l'individu éprouve une somnolence diurne chronique sans cause évidente. La narcolepsie, qui est une autre forme d'hypersomnie, se caractérise par un endormissement soudain et incontrôlable 😴

narcolepsie​​

Les parasomnies

Les parasomnies sont des troubles qui perturbent le sommeil. Même si elle touche principalement les enfants, certains adultes peuvent également en souffrir.

Ces troubles peuvent être causés par des facteurs génétiques, des conditions médicales, ou des médicaments. Le traitement peut inclure des médicaments, des thérapies comportementales, ou des modifications du mode de vie.

Les parasomnies sont généralement catégorisées en fonction de la phase de sommeil au cours de laquelle elles se produisent :

terreur nocturne​​

​En outre, on compte également d'autres types de parasomnies telles que l'énurésie (uriner involontairement), la somniloquie (parler dans son sommeil) la catathrénie (gémissements expiratoires), le bruxisme, le grincement des dents, les hallucinations et les troubles alimentaires liés au sommeil.

Les troubles du rythme circadien du sommeil

Ces troubles [3]se caractérisent par une désynchronisation entre l'horloge interne du corps et l'environnement. Ils entraînent des difficultés à s'endormir ou à rester endormi 🥱

Les causes peuvent inclure le décalage horaire, le changement d'heure, le travail posté, ou certaines conditions médicales. Le traitement peut inclure des médicaments, des thérapies lumineuses, ou des changements dans les routines de sommeil.

📌 Même si les reflux gastro-œsophagien (RGO) et la toux perturbent le repos, ils ne sont pas classifiés comme des troubles du sommeil. Il existe également le problème de bave nocturne.

Les causes des troubles du sommeil

Les troubles du sommeil peuvent être provoqués par une multitude de facteurs, variés et complexes, qui peuvent s'entrecroiser et se superposer. Ces facteurs peuvent être catégorisés en plusieurs grandes classes :

Facteurs psychologiques, psychiatriques et biologiques

Les facteurs psychologiques, tels que le stress et l'anxiété, jouent un rôle prédominant dans les troubles du sommeil.

Les maladies psychiatriques, comme la dépression, les troubles anxieux, et le trouble de stress post-traumatique, peuvent aussi perturber le repos.

Certaines conditions de sommeil, comme la narcolepsie, ont une composante génétique. Les fluctuations des hormones et des neurotransmetteurs dans le cerveau peuvent également affecter vos nuits.

sante mentale sommeil

Facteurs physiologiques et médicaux

Les conditions médicales, telles que les maladies neurologiques et cardiovasculaires, les troubles respiratoires (comme l'apnée du sommeil) et hormonaux peuvent affecter la qualité du sommeil.

Les changements physiologiques liés à l'âge et les troubles du rythme circadien, comme le travail de nuit ou le décalage horaire, peuvent aussi être des facteurs perturbateurs.

Certains médicaments, tels que les stimulants, les antidépresseurs, et les médicaments contre l'hypertension, peuvent également troubler votre repos.

trouble du sommeil

Facteurs environnementaux

L'environnement, comme le bruit, la lumière, la température corporelle peut avoir un impact significatif sur la qualité de vos nuits. Aussi, le confort du matelas et des oreillers est primordial pour favoriser un sommeil réparateur.

Les facteurs liés au mode de vie, tels que l'alimentation, l'exercice, et l'utilisation des écrans avant le coucher, jouent également un rôle essentiel.

trouble du sommeil environnement

Savez-vous pourquoi on baille ?

Les conséquences des troubles du sommeil sur la santé

Un sommeil réparateur est essentiel pour le maintien d'une bonne santé physique et mentale. Les troubles du sommeil peuvent avoir des répercussions significatives sur plusieurs aspects de la santé, affectant non seulement la qualité de vie, mais aussi augmentant le risque de développer diverses conditions médicales.

Sur la santé mentale

Les troubles du sommeil peuvent avoir un impact négatif sur la santé mentale. Un manque de sommeil peut entraîner des symptômes de dépression, d'anxiété, d'irritabilité, et de stress.

Ceux-ci sont également liés à des problèmes de concentration, de mémoire, et à une diminution des capacités cognitives. De ce fait, ils perturbent la performance académique et professionnelle.

trouble du sommeil sante

💡 Les troubles du sommeil ou de l’horloge biologique peuvent être à l’origine de troubles psychiatriques.

Sur la santé physique

Les conséquences des troubles du sommeil sur la santé physique sont nombreuses. Un repos insuffisant est associé à un risque accru de maladies cardiovasculaires, d'hypertension, de diabète, et d'obésité.

Les problèmes de sommeil peuvent également affecter le système immunitaire, réduisant la capacité de l'organisme à combattre les infections. De plus, ils peuvent perturber l'équilibre hormonal, ce qui peut avoir des conséquences sur le métabolisme, la croissance, et la réparation des tissus.

trouble du sommeil sante

Le manque de sommeil peut entraîner un manque d'énergie au cours de la journée.

Sur les relations sociales et la qualité de vie

Les troubles du sommeil peuvent perturber les relations sociales et la qualité de vie en général. La fatigue et l'irritabilité peuvent entraîner des troubles de l'humeur et des difficultés dans les relations personnelles et professionnelles.

De plus, un sommeil de mauvaise qualité peut affecter la capacité à profiter des activités de loisirs et à participer pleinement à la vie sociale. Cela augmente aussi le risque d'accidents de la route et de blessures liées au travail en raison de la somnolence diurne et de la diminution de la vigilance.

trouble du sommeil

💡 Combien d'heures de sommeil faut-il ? Découvrez cela avec grâce à notre calculateur !

La prévention et le traitement des problèmes de sommeil

Un mauvais sommeil peut avoir des conséquences graves sur la qualité de vie. Heureusement, il existe plusieurs stratégies de prévention et de traitement qui améliorent le sommeil.

L'hygiène de vie

L'hygiène de sommeil fait référence à une série de pratiques qui favorisent un sommeil réparateur. Voici quelques conseils pour une meilleure hygiène de sommeil :

  • Maintenez un horaire de sommeil régulier en vous couchant et en vous réveillant à la même heure tous les jours.
  • Créez un environnement calme, sombre et confortable, et réglez la température de votre chambre, idéalement à 19 °C.
  • Évitez les stimulants et excitants comme la caféine, la théine et la nicotine à partir de 18 heures.
  • Limitez les siestes pendant la journée.
  • Faites une activité physique régulière, mais évitez les efforts intenses avant le coucher.
  • Arrêter de regarder la télévision, le téléphone ou tout autre écran au moins une heure avant d’aller se coucher

bien dormir

💡 Utiliser des bouchons d’oreille (boule quies) pour un silence absolu et un masque de sommeil pour être plongé dans le noir. Découvrez nos 5 remèdes pour dormir comme un bébé.

Les traitements médicamenteux

Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour traiter les troubles du sommeil. Ces médicaments peuvent inclure :

  • Des hypnotiques, appelés couramment somnifères, pour aider à s'endormir.
  • Des médicaments pour traiter les troubles spécifiques comme la narcolepsie ou l'apnée du sommeil.
  • Des antidépresseurs pour traiter les troubles du sommeil liés à l'anxiété ou à la dépression.

mediament trouble du sommeil

⚠️ Il est important de discuter avec un médecin avant de prendre tout médicament pour un trouble du sommeil, car ils peuvent avoir des effets secondaires et des interactions avec d'autres médicaments.

Les thérapies cognitivo-comportementales

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une approche efficace pour traiter de nombreux problèmes de sommeil. Elle vise à changer les comportements et les pensées qui peuvent perturber le sommeil.

La TCC peut inclure des techniques de relaxation, de gestion du stress et de modification des habitudes de sommeil.

Les traitements alternatifs

En plus des traitements médicamenteux et de la TCC, il existe d'autres options de traitement alternatives qui peuvent aider à améliorer le sommeil, telles que :

  • La méditation et le yoga pour réduire le stress et favoriser la relaxation.
  • L'acupuncture et les massages pour améliorer la qualité du sommeil.
  • Les suppléments à base de plantes, bien que leur efficacité et leur sécurité doivent être discutées avec un professionnel de la santé.

meditation

💡 Si vos troubles du sommeil persistent, nous vous recommandons de consulter un médecin. Vous pouvez également contacter le centre du sommeil [4], une unité spécialisée dans le traitement des troubles du sommeil.

En savoir plus sur le sujet (FAQ)

  • Quand consulter un médecin pour des troubles du sommeil ?


    Il est recommandé de consulter un médecin ou un spécialiste du sommeil si les troubles du sommeil :

    • persistent pendant plusieurs semaines
    • ont un impact négatif sur la qualité de vie
    • sont associés à d'autres symptômes comme une somnolence diurne excessive, des difficultés de concentration, ou des changements d'humeur
    • affectent la sécurité, par exemple en provoquant de la somnolence au volant
  • Quels sont les effets du manque de sommeil sur le cerveau ?


    Le manque de sommeil peut avoir des effets profonds sur le cerveau, affectant la mémoire, la concentration, la prise de décision, et la capacité à gérer le stress et les émotions. Un sommeil insuffisant peut également perturber les processus de consolidation de la mémoire, où les souvenirs à court terme sont transformés en souvenirs à long terme.

    En outre, le manque de sommeil peut affecter la capacité du cerveau à éliminer les toxines et les déchets accumulés au cours de la nuit, ce qui est essentiel pour maintenir une bonne santé cognitive. Enfin, le sommeil insuffisant peut altérer l'équilibre des neurotransmetteurs, affectant l'humeur et potentiellement contribuant à des troubles mentaux.

  • Sources

marine souche

Marine Souche

Certifiée rédactrice du sommeil

Chez Quelmatelas, je partage avec vous mes conseils, mes découvertes et les résultats de nos tests. Grâce à la formation RSPH, j'ai acquis des connaissances solides sur le sommeil.

Mon objectif est de vous aider à trouver la literie qui vous conviendra. Aussi, je ne vous recommanderai que des produits de qualité qui vous offriront de belles nuits de sommeil 😴

Cet article a-t-il été utile?
Remplissez ce champ
Oui
Non

Super! Avez-vous des questions ou des commentaires ?

Qu’est-ce qui l’aurait rendu meilleur ?

Ces articles pourraient vous intéresser

    Oui, s’il vous plaît
    Je reste sur le site français

    *Lien d'affiliation - Nos articles ne sont pas sponsorisés et sont écrits par nos testeurs indépendants. Nous pouvons toutefois toucher une commission si vous achetez un produit via nos liens, par exemple via le bouton "Vérifier le prix". Cette contribution nous permet de payer les frais de gestion de ce site. Le prix d'achat de ces produits n'est pas impacté à la hausse du fait de ces liens.