LES EFFETS DES TÉLÉPHONES PORTABLES SUR LA SANTÉ

Le téléphone portable est devenu un objet irremplaçable de votre quotidien. De nos jours, tout le monde doit être joignable pour le travail, les amis ou la famille. Nous ne l’éteignons jamais et nous dormons avec, sur la table de nuit. D'après l'Office Fédéral de la Communication (OFCOM), 8 personnes sur 10 garderaient leur téléphone portable allumé pendant la nuit. Près des trois quarts des jeunes dorment avec leur portable allumé dans le lit. Cette habitude peut être nuisible à la santé. Que risquez-vous à garder votre téléphone portable actif la nuit à côté de vous ?

Des ondes potentiellement dangereuses

Un effet nocif par rayonnement du téléphone portable n'a pas été scientifiquement prouvé. Mais ils font aujourd’hui l'objet d'un vif débat et soulèvent des doutes suffisants pour recommander certaines précautions concernant leur utilisation. De plus, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail rappelle que des effets nocifs dus à l'utilisation des téléphones portables pourraient apparaître à long terme. 

Il est donc fortement conseillé d’éloigner le téléphone de son lit la nuit, et, mieux encore de l’éteindre ou de le mettre en mode "avion". Les experts indiquent que le téléphone portable doit être à au moins un mètre de notre corps lorsque nous dormons. Et si vous ne pouvez vraiment pas vous en passer, pensez à couper les connexions comme le Wifi.

Les écrans perturbent le cycle du sommeil

Une vérification sur votre téléphone en pleine nuit pourrait provoquer une légère interférence avec le rythme naturel de votre corps entraînant une confusion jour/nuit pour l’organisme.  En effet, la lumière émise par un téléphone portable contient de la lumière bleue, qui a un effet stimulant sur le corps.

De plus, vous pouvez développer un symptôme d'hypervigilance car en gardant votre téléphone la nuit, votre subconscient se dit que vous être prêt à répondre à un appel, mail ou SMS. Nous vous conseillons d'éviter de vous endormir en consultant vos emails ou en jouant à un jeu. 

Les besoins en sommeil selon l'âge
HAUT